La Sologne du Cher

88 km 313 m
Partagez

Description

Le département du Cher ne recouvre que le quart de la Sologne : c’est assez pour succomber au charme de cette région naturelle, autrefois marécageuse et désormais domaine privilégié d’une flore diversifiée et d’une faune nombreuse et variée. Des forêts immenses et mille étangs bien entretenus font le bonheur des chasseurs et des pêcheurs, mais aussi des randonneurs qui ont le choix entre une infinité de petites routes, de sentiers balisés, pour s’immerger au coeur de cet océan vert et découvrir, ça et là, de merveilleux châteaux et des petites villes pittoresques et riches d’évocation. Aubigny-sur-Nère est « la cité des Stuarts » depuis que Charles VII l’a offerte aux rois d’Ecosse en remerciement de leur aide pour combattre les Anglais. Près d’Argent-sur-Sauldre, l’Etang du Puits a été aménagé sous Napoléon III ; c’est un cadre de loisirs bien agréable au coeur d’une nature soigneusement préservée. Clémont, ses maisons solognotes et son château de Lauroy ont su émouvoir Pasteur et Marguerite Audoux. Brinon-sur-Sauldre a inspiré à Maurice Genevoix le personnage du braconnier de son roman « Raboliot ». Vous apprécierez le « caquetoire » de l’église, galerie extérieure au porche caractéristique en Sologne comme dans quelques autres terroirs de France. A Sainte-Montaine, le ravissant et vieux village évoque Marguerite Audoux, l’auteur de « Marie-Claire », mais aussi la curieuse histoire d’une princesse, Montaine, devenue sainte patronne de la Sologne à la suite d’un miracle. On ne peut passer à la Chapelle-d’Angillon sans admirer le beau château et songer à Alain-Fournier que son « Grand Meaulnes » a immortalisé. Après la plaisante traversée de la belle forêt d’Ivoy-le-Pré, voici un autre trésor, le château de la Verrerie, qui est le point d’orgue de cette extraordinaire balade entre Sologne et Pays Fort.

Exports

Signaler un problème sur le parcours

SURICATE Tous sentinelle des sports de nature Suricate

Contact