Entre vignes et Dordogne

24 km 52 m
Partagez

Description

L’histoire de Saint-Émilion est intimement liée à celle de la rivière Dordogne. De tout temps, celle-ci a été un lieu d’échanges et de commerces entre des hommes de tous horizons. Elle a longtemps été fréquentée par des bateaux à fonds plats, les gabarres, qui remontaient, chaque année, des milliers de tonneaux de vin vers l’estuaire de la Gironde. Le port de Pierrefîte, situé à moins de 5 km du coeur de la cité, fut longtemps fort utile à l’exportation d’un autre matériau : la pierre calcaire. Pendant près d’un millénaire, des carriers ont travaillé sans relâche à l’extraction de millions de blocs de pierre issus de près de 80 hectares de carrières souterraines, destinés aux grands chantiers de construction, de Saint-Émilion à Bordeaux. Aujourd’hui, le paysage des bords de Dordogne diffère grandement du reste du territoire. Les communes de Saint- Sulpice-de-Faleyrens et Vignonet s’étendent sur une zone protégée de palus et de marécages, où seuls quelques randonneurs intrépides s’aventurent, rencontrant ça et là hérons, cigognes et chevreuils.

Exports

Signaler un problème sur le parcours

SURICATE Tous sentinelle des sports de nature Suricate

Contact