Des Costières au Rhône

101 1 69 km 231 m

Description

Au départ de Saint-Gilles, prenez la D38 vers la station de pompage de Pichegu, pièce maîtresse du canal d'irrigation Philippe Lamour, puis poursuivez jusqu'à Bellegarde que vous traverserez (château ruiné, aqueduc romain), pour aller chercher la route de Jonquières-Saint-Vincent ; après la gare, tournez à droite sur le plateau des Costières pour redescendre quelques kilomètres plus loin sur Beaucaire, par le chemin des carrières ; vous passez à proximité du mas gallo-romain des Tourelles et de bornes milliaires. En vue du viaduc ferroviaire, remontez à gauche vers la route de Nîmes puis au rond-point filez en face sur l'abbaye troglodytique de Saint-Roman (Ve siècle) et sa vue panoramique. Rejoignez la plaine, traversez le Rhône sur l'écluse de Vallabrègues et revenez sur Tarascon (vous longerez le château) puis Beaucaire, l'antique Ugernum, fièrement dressée sur la rive droite du fleuve (tour polygonale du château, hôtel de ville, église Notre-Dame-des-Pommiers, musée). A son apogée, au XVIIIe siècle, la foire de Beaucaire attirait 300 000 visiteurs et durait un mois! Pour vous imprégner de la culture taurine locale, faites une halte à la statue du redoutable Goya, dressée à l'entrée de la ville, devant le port de plaisance. Quittez Beaucaire par le sud, en passant devant l'oratoire de la Croix Couverte, et dirigez vous vers Fourques, poussé certainement par un mistral favorable, le long de la digue du Rhône. Évitez l'essentiel de la route à grande circulation en tournant au 2ème rond-point à droite en direction du Mas Blanc par des chemins goudronnés délimités par des fossés d'irrigation, puis arrivé à celui-ci tournez à gauche vers la digue du Petit Rhône, que vous longerez pour rentrer sur Saint-Gilles par une route tranquille desservant grands mas et élevages de taureaux.

Exports

  • GPX
  • PDF

Contact