A travers le parc Périgord-Limousin

101 2 24 km 373 m

Description

Entre les collines du limousin et les vallées du Périgord, en plein pays d'oc, le Parc naturel régional Périgord-Limousin affiche son identité propre. Ses collines boisées (Monts de Châlus), lignes de partage des eaux entre les bassins de la Loire, de la Garonne, et de la Charente, offrent de superbes points de vue. L'eau est partout : "bonnes fontaines", ruisseaux, étangs et pêcheries apportent toute la fraîcheur voulue à ces paysages très préservés du parc. Des siècles de labeur des hommes ont laissé de nombreuses empreintes avec un patrimoine vernaculaire des plus attachant : maisons paysannes, lavoirs, puits, fours à pain, "clédiers", à châtaignes. Le châtaignier est au coeur de l'activité forestière avec ses "taillis"que les descendants des "feuillardiers" exploitent encore aujourd'hui. Marqué par l'histoire, ce terroir, traversé par de très vieux itinéraires, d'origine antique ou médiévale, dont les chemins de pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle, est hérissé de châteaux forts et parsemé d'églises moyenâgeuses. Au fil du parcours : le site du plan d'eau des Ribières dans la haute vallée de la Dronne. Les bonnes-fontaines Saint Eutrope de Courbefy ont chacune leur fonction : la première guérirait "le mal des Saints", la seconde les rhumatismes et la troisième soulagerait les maux de dents. L'oppidum de Courbefy, point culminant de la région avec une altitude de 554 m était couronné d'un château démantelé en 1660. Principale difficulté du parcours : la montée vers Courbefy (200 m de dénivelée en 4 km).

Exports

  • GPX
  • PDF

Contact