Randonnée en pays fouesnantais

101 1 50 km 279 m

Description

Première station touristique du Finistère, Fouesnant vous accueille pour le départ de la randonnée. Après une visite à l’église Saint-Pierre, qui date du XIème siècle, descendre sur le village de la Forêt Fouesnant, pays des cerisiers. Après avoir longé l’anse du golf une boucle s’impose au port de plaisance qui abrite le centre national de formation à la course au large, peut être y rencontrerez-vous quelques skippers connus. Le franchissement de la digue du moulin à marée de Penfoulic vous permettra de rejoindre la langue de sable du Cap Coz. Une vue remarquable sur le site ornithologique de la vasière et sur la baie de Concarneau s’offre à vos yeux. Rejoindre la station balnéaire de Beg Meil par des routes bordées de rhododendrons, fleuris au printemps, faire une halte à la cale et au sémaphore pour le panorama. La traversée des marais littoraux par la chapelle de Kerbader vous mènera à la pointe de Mousterlin après avoir longé la grande plage, face aux îles Glénan, haut lieu de la voile. Les deux cordons dunaires remarquables, de part et d’autre de la pointe, protègent le polder et la lagune des assauts des vagues. De nombreux chemins creux, bordés de vergers qui produisent les pommes du célèbre cidre labellisé de Fouesnant vous permettent d’atteindre Bénodet. Ici l’Odet, l’une des plus belles rivières de France, rencontre l’océan dans un estuaire très pittoresque dédié au nautisme. La visite de l’ancien village de pêcheurs devenu importante station balnéaire vous charmera. Vous quittez le littoral pour rejoindre Clohars-Fouesnant, une halte à l’église paroissiale Saint-Hilaire du XVème siècle, enchâssée dans son placître, méritera votre attention. Le château de Cheffontaines se laissera entrevoir avant d’atteindre Pleuven. Le retour à Fouesnant pourra se faire par la chapelle Sainte-Anne lieu d’un pardon ancré dans la tradition locale. La Cornouaille du sud vous a dévoilé l’un des sourires de la Bretagne.

Exports

  • GPX
  • PDF

Contact