Gorges profondes et eaux vives

101 1 49 km 913 m

Description

Si la longueur de ce circuit est modeste, l’importance de son dénivelé trahit sa rudesse et son contraste. Entre un départ à près de 1 000 m et un point bas avoisinant les 500 m, moins de dix kilomètres les séparent. Dès le départ de Siaugues-Sainte-Marie commence la première côte du circuit entre prairies et forêts de conifères. Ensuite, à proximité du marais de Limagne, c’est sur un parcours roulant dans un horizon dégagé, barré au loin par le mont Mézenc, point culminant du Sud du Massif Central, que continue la balade. Vous approchez du domaine boisé du Vernet, haut lieu de randonnées estivales et de ski de fond hivernal. Après le hameau de Mercury, s’annonce une nouvelle montée. On aperçoit au passage, le massif château de Mercoeur. Fait suite une descente bienvenue. On quitte un paysage de moyenne montagne pour rallier les gorges de l’Allier et Prades avec son étonnant éperon basaltique, sa petite plage si sympathique et son adorable petite église romane. En suivant le cours du jeune Allier on peut admirer un paysage naturel exceptionnel et, à la belle saison, découvrir les diverses activités sportives nées de ses eaux vives, coulant et cascadant entre d’impressionnantes parois rocheuses. Sur votre droite, altière, dans son écrin de verdure, la chapelle romane de Sainte-Marie-des-Chazes, forcera votre admiration. A la sortie des gorges, le pittoresque village de Saint-Arcons d’Allier vous accueille, ressuscité de ses ruines et transformé en un original hôtel éclaté. Il abrite également le musée national de la ferblanterie. Il vous faut maintenant entreprendre la remontée sur le plateau pour rejoindre votre point de départ. L’approche du Château de Saint-Romain dont les ruines sont classées monument historique annonce le village de Siaugues-Saint-Romain. 

Exports

  • GPX
  • PDF

Contact