La route du sucre

101 1 55 km 55 m

Description

Après la rue des Cercœurs, vous empruntez une petite route forestière tracée au milieu des futaies de chênes et de pins. Vous passez près de l’étang de La Retrève. Aux Chapelles, vous êtes en Beauce, cette riche région de grande polyculture. Les fermes, à l’abri de hauts murs, sont dispersées ou regroupées autour de la mare du hameau ou du village. Après Les Mardelles et Bucy-le-Roy, après être passé sous la ligne expérimentale de l’aérotrain (projet aujourd’hui complètement abandonné), vous entrez dans Artenay. Dans ce gros bourg, vous pouvez visiter l’ancien moulin de pierre, le plus important de ce secteur céréalier, et le musée très original du Théâtre Forain qui évoque les tournées des troupes d’autrefois. Puis vous vous dirigez vers les installations de la sucrerie, une des plus importantes de France, qui produit également du carburant à base de bioéthanol. Après les villages de Ruan, de Trinay, de Villereau et de Bougy-les-Neuville, vous quittez la Beauce pour revenir en forêt. A l’entrée de Bougy, sur votre droite, vous pouvez découvrir une motte féodale, puis faire une halte agréable sous les ombrages de la petite place de l’église (au porche latéral). Deux kilomètres après Bougy, vous bénéficiez d’une section de route forestière interdite aux voitures jusqu’au grand carrefour du Chêne de l’Evangile, lieu évocateur des cérémonies du culte protestant interdit sous Louis XIV. Vous arrivez dans le village de Chanteau.

Exports

  • GPX
  • PDF

Contact