Les 3 soeurs de l'Astarac

101 1 59 km 557 m

Description

Ce circuit nous fait franchir 3 des rivières gersoises : les « Baïse ». Comme la rivière Gers qui a donné son nom à notre département, elles prennent leur source au pied des Pyrénées sur le plateau de Lannemezan et forment l’éventail hydraulique gascon. En partant de Mirande, remontons le cours de la première des sœurs qui tiennent leur nom de l’étymologie celte : rivière au cours paisible. C’est la grande Baïse qui va nous mener aux confins du Gers avec comme décor les Pyrénées. Duffort et ses coteaux nous mènent vers l’autre sœur : la Baïsole, petite Baïse en occitan. Elle rejoint sa grande sœur à Saint-Michel. Saint-Ost nous fait découvrir la troisième, la petit Baïse ou du devant (Est). Le long de ces trois vallées vous pourrez observer leur dissymétrie : rive droite abrupte, rive gauche étalée. Ce phénomène est unique et typique aux rivières gersoises. Les 2 Baïse n’en font qu’une à l’Isle-de-Noé (circuit n°1), qui rejoint la Garonne à Aiguillon (Lot-et-Garonne). On pourra observer des chemins faisant les corps de ferme en équerre et d’anciens points de défense : les mottes castrales les mieux conservées et les plus impressionnantes dans cette partie du Gers, l’Astarac (en celte : le pays de pierre).

Exports

  • GPX
  • PDF

Contact